75% DU MONTANT DE VOTRE DON SONT DÉDUCTIBLES DE VOTRE IMPÔT
0 J - 0 H - 00 MIN - 0 SEC

faq waqf

 
 
Question : En quoi consiste le programme Waqf ?
Réponse : Dans le droit musulman, le Waqf est l’immobilisation d’un bien pour qu’il n’appartienne à personne, pour le faire fructifier et en donner le bénéfice aux pauvres.
Au sein du Secours Islamique France (SIF), c’est un don qui est investi et dont les bénéfices générés (sans intérêts) sont reversés dans des programmes humanitaires du SIF et ce, chaque année, pour en faire une action dont les bénéfices perdurent dans le temps (aumône continue).
 
Question : Comment puis-je participer au grand projet du Waqf ?
Réponse : Il vous suffit de nous préciser combien d’actions Waqf vous souhaitez financer et de nous faire parvenir votre don.
Depuis notre site Internet : www.secours-islamique.org (interface sécurisée).  
Plusieurs moyens de paiement s’offrent à vous : en espèces, par chèque, par virement (pour toutes précisions). Il est important de bien préciser que vous souhaitez financer un Waqf en totalité.
Vous pouvez également échelonner cette somme en plusieurs fois, avec un maximum conseillé de 24 mois, par prélèvement automatique (correspond à un montant de 55 € par mois avec une dernière mensualité à 35 €).
Si vous n’avez pas la possibilité de verser cette somme, vous pouvez soutenir notre programme Waqf en versant une participation libre au Fonds Waqf.
 
Question : A combien s’élève une action Waqf ?
Réponse : Une « action », qui est en fait le don conseillé, s’élève à 1300 €. Sur une action Waqf, le SIF prélève un taux de 23,10 %, soit 300,30 € de frais administratifs relatifs à la gestion et au contrôle des investissements et injecte précisément 999,70 € dans le fonds Waqf comme capital de départ. Plus aucun frais ne peut être prélevé par la suite par le SIF sur ce capital.
 
Question : Pourquoi une action s’élève précisément à 1300 € ?
Réponse : Cette somme permet de dégager un bénéfice pour aider au moins une personne chaque année.
 
Question : Que se passe t-il, si je choisis de verser plus de 1300 € pour le programme Waqf ?
Réponse : Si vous faites par exemple un don de 1400 €, une action vous sera comptabilisée pour un suivi personnalisé à hauteur de 1300 €, mais c’est bien les 1400 € qui seront versés au Fonds Waqf puisqu’il est pris en compte dans sa globalité. Sur ces 1400 €, 23,10% de frais seront prélevés et le reste sera investi (sans intérêts), comme vu plus haut.
 
Question : Si je ne peux pas acquérir une action complète, puis-je participer au programme Waqf ?
Réponse : Oui, aucun don n’est modeste. Votre participation au Fonds Waqf nous aidera au bon déroulement de notre programme.
 
Question : Comment savoir que j’ai intégré le programme Waqf ?
Réponse : Une fois la réception de votre don correspondant à une ou plusieurs « actions » Waqf, nous vous faisons parvenir une attestation Waqf pour chaque tranche de 1300 €, ainsi que la charte de fonctionnement. Nous y précisons le nom du donateur ainsi que, le cas échéant, celui du bénéficiaire (vivant ou décédé) indiqué lors du don. 
 
Question : Puis-je acquérir des actions Waqf au nom d’une personne ?
Réponse : Oui, c’est possible. Ce Waqf est le meilleur cadeau que vous puissiez offrir à vos proches, même s’ils sont décédés, car votre acte de générosité leur sera bénéfique. Seront indiqués sur l’attestation à la fois le nom du « donateur » (vous) et le nom du « bienfaiteur » (la personne au nom de laquelle vous avez fait le don Waqf).
 
Question : Le nombre d’actions en faveur du programme Waqf est-il limité ?
Réponse : Non, il n’y a pas de limite : vous pouvez donner en faveur des nécessiteux autant d’actions que vous le souhaitez. Nous avons déjà eu des donateurs qui ont affecté leurs dons à plus de 20 actions à leur nom.
 
Question : Un groupe de personnes ou une organisation peuvent-ils acquérir des actions Waqf ?
Réponse : Bien sûr. Ils sont les bienvenus. Le programme Waqf du Secours Islamique France n’est pas limité aux seuls individus. En effet, nous avons déjà des organisations, associations, entreprises et même des groupes de personnes qui s’associent pour acquérir une ou plusieurs actions Waqf. N’hésitez pas à nous contacter au 01 60 14 14 14 pour connaître toutes les modalités.
 
Question : Vous utilisez le terme « d’actions » Waqf ? Est-ce un investissement pour moi ?
Réponse : Non, il s’agit d’un investissement et d’une action pour le Secours Islamique France. Pour vous donateur, il s’agit d’un don (avec droit aux déductions fiscales comme pour tout autre don), que vous nous autorisez à placer dans l’intérêt à long terme des plus démunis. De ce fait, ni l’action, ni les bénéfices ne peuvent nous revenir. Ce qu’il faut attendre de ce don, c’est la récompense divine pour votre acte de générosité, car ce placement permettra de poursuivre les actions humanitaires très longtemps, même après votre décès.
 
Question : Que se passe t-il après mon don ?
Réponse : Les sommes investies en Waqf sont transférées à notre fonds de dotation DOTASIF, qui est voué à gérer les Waqfs en provenance du SIF. Ainsi le fonds Waqf est sécurisé et « ses fruits » (bénéfices) ne peuvent être utilisés qu’au financement d’une ou plusieurs actions humanitaires ou sociales.
Bien entendu, le SIF s’engage à respecter l’éthique musulmane, et cela se reflète dans la méthode d’investissement (intérêts bancaires proscrits…). S’y ajoute la déontologie humanitaire : placer à risque minimum, pour sécuriser les dons, d’où notre option d’investir dans l’immobilier.
 
Question : A quoi correspondent les « fruits du Waqf » concrètement ?
Réponse : Les « fruits du waqf » correspondent aux loyers nets perçus, reversés au SIF une fois par an.
Il s’agit de locaux commerciaux ou de particuliers, achetés - via notre fonds de dotation DOTASIF- pour être loués. Le SIF est également locataire d’un local, ce qui apporte une sécurité complémentaire (loyer garanti). Le bénéfice net ne peut servir qu’à la réalisation de missions humanitaires et sociales, conformément à la loi.
 
Question : Quelles sont les obligations du SIF dans le programme Waqf ?
Réponse : Le SIF doit investir le capital dans le respect de l’éthique musulmane et selon ce qu’il estime profitable aux bénéficiaires. Il prend les dispositions nécessaires (via son fonds de dotation) pour que ce capital soit géré distinctement et soit irrévocablement considéré comme Waqf.
Le SIF visera à dégager un bénéfice annuel à partir du capital et devra l’utiliser pour la réalisation d’actions humanitaires choisies en fonction des besoins et des urgences.
 
Question : Aurai-je des nouvelles des actions réalisées avec mon Waqf ?
Réponse : L’année qui suit la première réalisation de l’action humanitaire, ainsi que les années suivantes, les donateurs, ayant communiqué une adresse e-mail valide, recevront une notification les informant de la mise en ligne du rapport annuel relatif aux actions menées grâces aux bénéfices du Waqf (possibilité de recevoir les publications par courrier sur demande).
Il est également possible d’accéder aux comptes annuels DOTASIF, certifiés par notre Commissaire aux comptes, et au rapport d’activité annuel obligatoire. Le SIF a ainsi voulu rendre le plus transparent possible le circuit de suivi de votre don.
 
Question : Quel intérêt présente le Waqf pour le Secours Islamique France et pour moi ?
Réponse : Le Secours Islamique France a décidé de mettre en place son programme Waqf pour garantir une continuité des dons en faveurs des plus vulnérables mais aussi de permettre aux donateurs de transformer leur don en aumône continue, qui leur bénéficiera même au-delà de leur vie.
« Quand le fils d'Adam meurt, ses actions s’achèvent sauf trois: une aumône continue, une science utile ou un enfant vertueux qui lui fait des invocations. » Hadith.
 
Question : Mon don Waqf est-il déductible ?
Réponse : Tout à fait. Et même si votre intention en donnant pour le Waqf n’est pas de faire des économies d’impôts, vous pouvez toujours en bénéficier et reverser la différence aux nécessiteux.
 
Question : Puis-je verser ma Zakat al Maal pour le Waqf ?
Réponse : Non. Selon la majorité des savants, la Zakat al Maal ne peut pas être immobilisée, même au profit des nécessiteux. De la même façon, si vous souhaitez vous débarrasser de vos intérêts bancaires, vous ne pouvez pas les affecter au Waqf, mais seulement à notre fonds « Intérêts bancaires ». 
 
Question : Comment puis-je obtenir plus d’informations sur le Waqf ?
Réponse : En nous contactant au 01 60 14 14 14, via le formulaire de contact ou en consultant notre page web dédiée.