Qui sommes nous

HAÏTI

  • Zone : Amériques/Caraïbes
  • Capitale : Port-au-Prince
  • Superficie : 27 750km2
  • Population (2010) : 10,12 millions d’hab.
  • Langues : Créole haïtien, Français
alt

 

Située dans les grandes Antilles, la république d’Haïti ou Ayiti en créole haïtien, est un pays au bagage historique très marqué. Première république noire indépendante, Haïti a connu la seule révolte d’esclaves de l’histoire et a joué un rôle intrinsèque dans  l’abolition de l’esclavage dans les anciennes colonies françaises.
Affaibli par une instabilité politique, des difficultés économiques et une insécurité grandissante, Haïti est aujourd’hui le pays le plus pauvre du continent américain et l’un des pays les plus démunis du monde.  Plus de la moitié de sa population n’a pas accès à la ration alimentaire minimale établie par la FAO (225 kg d’équivalent céréales/an/habitant) et 80% des ménages déclarent avoir des difficultés à subvenir à leurs besoins alimentaires1. En outre, 80% des Haïtiens vivent en dessous du seuil de pauvreté de deux dollars par jour et 54% d’entre eux vivent dans l’extrême pauvreté (moins d’un dollar par jour). 

 

Depuis 2010, le SIF agit auprès des Haïtiens

Le 12 janvier 2010, un violent séisme de magnitude 7,3 aggrave la situation déjà précaire d'Haïti. Le bilan est alarmant : 250 000 morts, autant de blessés et des dommages estimés à 120% du PIB de 20092, plongeant ainsi le pays dans une grande crise humanitaire sans précédent. Très vite opérationnel sur l’île, le SIF a focalisé son aide sur l’accès à l’eau et à l’hygiène, à des abris équipés, à la nourriture et à des soins médicaux.  En partenariat avec UNICEF, le PAM, la Fondation de France ou encore le Centre de Crise du Ministère des Affaires Etrangères et Européennes, le SIF a œuvré dans près de 16 camps et 3 orphelinats dans les localités de Port-au-Prince, Carrefour, Pétionville, Gressier et Fontamara.
Au-delà de son intervention après le séisme, l’action du SIF en Haïti se traduit aussi par l’amélioration de la situation alimentaire des orphelins. Il s’agit par exemple de contribuer à réduire l’insécurité alimentaire  des orphelins et enfants vulnérables accueillis dans les 22 orphelinats des communes de Tabarre, Croix-de-Bouquets et Port-au-Prince. La distribution de riz, de lait, d’huile et de sucre permet de satisfaire leurs besoins alimentaires immédiats. 

 

alt

 

Projets en cours

Projet de lutte contre les séparations familiales sur la zone de Marin
Renforcer la protection de l’enfance dans le quartier de Marin  (SIF – Ambassade de France)

 

Projets réalisés 

Projet de soutien aux orphelinats de Tabarre
Améliorer les conditions de vie dans les orphelinats de la commune de Tabarre (CDC - UNICEF)
Contribuer à réduire l’insécurité alimentaire et la malnutrition des orphelins et enfants vulnérables accueillis dans 22 orphelinats des communes de Tabarre, Croix-de-bouquets et Port-au-Prince (SIF)
Journée mondiale du lavage des mains
Promouvoir l’hygiène et réduire le risque de transmission des maladies grâce à l’instauration de bonnes pratiques de lavage des mains au savon (UNICEF – SIF)
Projet Wash
Eau, assainissement et hygiène (UNICEF – SIF – IRB)
Projet de lutte contre l'abandon des enfants
Contribuer à la réduction du phénomène de l’abandon des enfants, des séparations familiales et l’amélioration des conditions de vie des enfants dans les orphelinats de la commune de Tabarre (Ambassade de France – IRN – UNICEF – SIF)
Livelihood
Contribuer à améliorer les moyens de subsistance fondamentaux de la population affectée par le tremblement de terre et des femmes dans la zone urbaine de Port-au-Prince (UNDP)

 

Plaidoyer 

Cliquez ici pour télécharger le Rapport : "L'enfant à l'épreuve de la réalité haïtienne : Quelles actions pour lutter contre la séparation familiale et l'abandon ?"

 

Partenaires institutionnels

Unicef, Centre de Crise du Ministère des Affaires étrangères et européennes, UNDP – PNUD, Ambassade de France

 

[1] Rapport du conseil interministériel haïtien pour la sécurité alimentaire (mars 2010)
[2] Bilan du monde, situation économique, Le Monde édition de 2011